Nouveaux horodateurs, hausse des tarifs pour les agents et les usagers

 

Le problème est récurrent et fait partie des revendications récurrente des agents depuis de nombreuses années

Agents et usagers de nos services publics ont de plus en plus de mal pour se garer.

Et ils doivent de plus en plus payer pour stationner.

Pour preuve, cette communication municipale au sujet de l’installation de nouveaux horodateurs.    L’information sur le stationnement en pdf

Améliorer le quotidien en augmentant les tarifs, curieuse conception du progrès.

Il s’agit là d’une amputation du pouvoir d’achat des agents et des usagers.

De fait, il faut payer pour venir travailler ou accéder au service public

Les horodateurs reprennent une part du traitement.

Un tarif salarié ?

Pour certains agents, le stationnement peut représenter 10% du salaire.

Il existe un tarif résident, un tarif artisan.

A quand un tarif salarié, voir un parking pour le personnel.

Une cité administrative pour les agents et les usagers

Une solution structurelle qui permettrait de faire des économies d’échelle réside dans une cité administrative ?

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *