CAHIER REVENDICATIF UFICT, POUR UNE FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE D’INTÉRÊT GÉNÉRAL ET D’UTILITÉ SOCIALE

CAHIER REVENDICATIF UFICT-CGT

POUR UNE FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE D’INTÉRÊT GÉNÉRAL ET D’UTILITÉ SOCIALE

 

Notre pays souffre d’une détérioration continue de la qualité des Services Publics depuis 30 ans.

 

Un discours néolibéral sur la nécessité de déconstruire l’État s’est progressivement imposé dans l’espace public au point de bousculer les fondements du service public, prenant appui sur des poncifs comme la soi-disant « lourdeur » de l’administration, la « soutenabilité » de la dépense publique, et plus généralement le fonctionnaire « bashing ».

 

Pourtant, après la crise sanitaire, nul ne peut douter des besoins croissants de la population de Services Publics.

 

Face à la crise climatique, aux défis posés par le déploiement du numérique dans nos vies, aux enjeux d’accès aux Services Publics dans les territoires, les besoins sont massifs et démontrent toute la modernité de l’idée de Services Publics forts et protecteurs.

 

Qui d’autre que la puissance publique aurait pu répondre à la crise sanitaire ? Qui dispose des moyens règlementaires et budgétaires pour face aux enjeux climatiques ? Qui peut anticiper les bouleversements sociaux et sociétaux qui accompagnent le déploiement massif du numérique dans nos vies ?

 

Les enjeux de formation, d’éducation, de santé et d’accès aux Services Publics démontrent plus que jamais la pertinence de la Fonction Publique, et pourtant celle-ci est affaiblie chaque jour par une vision du service public qui consiste à programmer sa propre obsolescence et organiser son impuissance.

 

Nous sommes à un moment où les réformes structurelles de l’État sont à l’oeuvre et se succèdent les unes après les autres.

 

Ces réorganisations permanentes ont un sens et sont cohérentes : placer les communes, communautés urbaines ou d’agglomération, métropoles, régions, pays, continents, en outils pour renforcer la compétition des entreprises, des territoires, puisque le principe de concurrence est, selon les libéraux, le moyen de faire avancer la société.

 

À l’inverse, l’UFICT-CGT des Services Publics porte la vision d’un service public renforcé où les garanties statutaires apportées à chaque agent·e public·que vont de pair avec un service de qualité rendu à la population qui garantisse la continuité et l’accessibilité du service, la neutralité et l’égalité de traitement.

Télécharger le cahier revendicatif:Compress+Pdfcahier revendicatif-nov.2022-web25

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.