Jour de la carence : la réponse de la Présidente à la demande de non application de l’UFICT CGT et de la CGT du Grand Reims

Courant janvier, l’UFICT CGT et la CGT du Grand Reims adressaient un courrier à madame la présidente afin de lui demander de ne pas appliquer le jour de carence.

 Vous trouverez en cliquant ici la réponse de l’autorité territoriale. En substance, la loi s’impose au Grand Reims. Le courrier

 Le jour de carence est une mesure inégale et injuste. Nos collègues contrats aidés sont frappés de 3 jours de carence. L’UFICT CGT demande que l’employeur prenne en charge l’intégralité de ces 3 jours.

A lire également:

Jour de carence, la CGT et l’UFICT CGT demandent sa non application à la Présidente du GR

Rétablissement du jour de carence, une mesure injuste, humiliante et stigmatisante

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *